Pour limiter les chutes au sein d’une salle d’eau, il n’y a rien de mieux qu’un revêtement antidérapant pour le sol. Plusieurs solutions sont possibles pour cela et l’utilisation d’un papier adhésif en fait partie. Son utilisation a pour objectif de limiter la surface glissante entre la zone glissante et le pied. Certains modèles sont amovibles, d’autres sont durables. Dans tous les cas, leur utilisation est sécurisante.

Antidérapants amovibles

Un accessoire antidérapant douche amovible peut prendre la forme d’un tapis antidérapant, un jonc de mer ou un caillebotis. Ils sont simples à utiliser, il suffit de les déposer à l’endroit où vous le souhaitez. Grâce à leur prix très peu élevé, ils sont également très accessibles. Pour ce qui est d’un tapis antidérapant, il peut être en caoutchouc, en plastique ou en PVC.

Il dispose de ventouse pour adhérer au revêtement de votre douche ou salle de bain. Son caractère antidérapant provient de ses motifs structurés. Ces derniers peuvent perdre leur qualité antidérapante à force de l’utiliser. Pour ce qui est du jonc de mer et du caillebotis, ils peuvent parfois jurer avec le décor de la salle de bain. Néanmoins, s’ils bougent, ils peuvent causer une chute. Il faut donc veiller à bien les placer avant de les utiliser.

Antidérapant adhésif

C’est une solution pratique et polyvalente, car vous pouvez l’utiliser aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Il existe une variété d’antidérapant adhésif. Il peut se présenter sous la forme de carreaux, de pastilles et de bandes.

Un adhésif antidérapant est facile à installer, il suffit de le coller sur la surface ou le support concerné. C’est un geste qui ne demande aucun effort et une fois collé dessus, la fixation est définitive. Aucun risque que l’adhésif ne se déplace pas et provoque une chute. Son utilisation est beaucoup plus sûre qu’avec un adhésif amovible.

Contrairement aux anciens adhésifs salissants, les nouveaux modèles sont totalement différents. C’est-à-dire qu’ils ne provoquent pas une accumulation de saleté. En plus, ils sont faciles à nettoyer et ne perdent pas leur caractère antidérapant, même au bout de plusieurs mois d’utilisation. Dans le cas d’une bande adhésive, il est résistant aux différents produits aseptisant que l’on peut utiliser au quotidien. Il convient à tous les milieux que ce soit dans un hôpital, sur un bateau ou dans un restaurant.

Les systèmes basiques

Outre les accessoires antidérapants, il y a les systèmes classiques qui s’utilisent depuis des lustres. On a le traditionnel carrelage antidérapant. Il est pratique pour une douche à l’italienne et acquiert ses propriétés antidérapantes grâce à ses motifs qui sont durables dans le temps, quel que soit le poids de la personne qui se tient dessus. Il est donc beaucoup plus utile que le tapis de douche.

Faire subir un traitement à un support permet également de le rendre antidérapant. Il peut s’agir de vernis, de spray ou de peinture. C’est une solution pratique et esthétique à la fois. Il s’agit d’un traitement invisible qui affiche une bonne durée de vie. Toutefois, soyez vigilant quant au type de produit que vous utilisez. Pour certains, l’efficacité s’atténue avec le temps.

Aimer notre article et suivez-nous:
error