Avez-vous prévu de faire vous-même votre installation électrique ? Que ce soit pour une rénovation ou une construction, il est toujours recommandé d’appliquer la norme électrique N FC 15-100. Justement, qu’en est-il réellement de celle-ci ? Dans cet article, nous allons essayer d’en parler plus amplement, afin d’en éliminer les zones d’ombres.

La norme électrique N FC 15-100, kesako ?  Et qui sont les concernés par elle ?

Le site d’information wikipédia indique que « la norme française N FC 15-100 réglemente les installations électriques en basse tension en France » Effectivement, depuis 1956, les installations électriques de ce pays sont régies par cette norme. À cause de l’avancée de la technologie, elle est régulièrement mise à jour. Concrètement, cette dernière impose différentes règles de  sécurité visant à protéger l’installation électrique elle-même, mais plus précieux encore la vie des personnes. Puisque la norme est axée plutôt sur la sécurité des biens et des personnes, les concernés ne sont autre que les propriétaires qui construisent ou rénovent. Même ceux qui ont l’intention d’agrandir doivent la considérer dans leurs plans. On dit qu’une installation électrique est de qualité dès lors qu’il est fidèle aux normes N FC 15-100. Étant donné que vous avez décidé de ne pas faire appel à un professionnel, vous vous demandez sûrement, comment s’y prendre en réalité ?

Comment se passe sa mise en pratique au sein de l’habitation ?

Afin de respecter les normes en vigueur, il faut suivre les indications qu’impose la norme N FC 15-100. C’est cette dernière qui suggère l’emplacement, le type et la qualité des matériels à utiliserpièce par pièce. Prenons le cas du salon par exemple, fait-il plus de 28m2 ? Vous devez donc installer 7 prises au minimum, avec une prise spéciale pour les réseaux de communication.  Si la surface est plus petite, 5 prises avec terre suffiront. Dans une chambre, il est exigé à ce qu’il y ait 3 prises avec terre, une prise supplémentaire près de l’interrupteur principal et un autre pour les réseaux de communication. La norme N FC 15-100 impose également la mise en place d’un ETEL (Espace Technique Electrique du Logement) Il s’agit d’un nouvel emplacement où sont réunis tous les disjoncteurs et le coupe-circuit central. Pour une installation électrique appropriée, contentez-vous de bien suivre les règles.

Attestation de conformité se conjugue avec la norme électrique

Faire son installation électrique dans sa maison est une très bonne idée, bien gré d’ailleurs de ses bénéfices. Seulement, il est important de redire une fois de plus de rendre conforme votre installation électriques. Certains ont avoué que mettre une installation électrique aux normes est un parcours de combattant, peut-être y a-t-il une part de vérité dans ce dire. Par contre, à défaut de tout recommencer depuis le début, vous avez intérêt à prêter attention à tout et ne pas commettre d’erreur. Une fois vos travaux achevés, vous aurez besoin de faire valider votre installation électrique. Un expert va venir chez vous pour en faire le constat. La remise de votre attestation de conformité dépendra du résultat de votre travail. Si jamais, vous n’avez pas la moindre connaissance sur la norme N FC 15-100, approchez-vous de Jean-Marc d’EDUC ELEC professionnel de l’électricité depuis plus de 30 ansqui saura vous guider.

Aimer notre article et suivez-nous:
error