Lors du choix du sauna à acheter ou à construire, vous devez commencer par savoir comment le chauffer, le volume de la salle de sauna, mais aussi son design, son isolation et sa ventilation. Vous y trouverez des conseils sur ce qu’il faut penser pour obtenir le bon type de sauna.

Nous sommes nombreux à rêver de construire ou d’acquérir un sauna ou un spa à domicile. Outre la possibilité de construire l’ensemble du sauna, il existe aujourd’hui un grand choix de saunas, de cabines de sauna et de salles de hammam prêts à être installés.
Choisissez le bon type de sauna.
Pour réchauffer le sauna, vous pouvez principalement choisir entre des saunas à bois ou des radiateurs électriques, certains modèles étant associés à un générateur de vapeur. Il est également de plus en plus courant d’utiliser le rayonnement thermique infrarouge à l’intérieur du sauna, soit avec des panneaux infrarouges seuls, soit en combinaison avec un réchaud de sauna traditionnel.

Les appareils de chauffage et les unités de sauna sont maintenant souvent équipés d’accessoires qui amélioreront l’expérience du bain de sauna, tels que l’éclairage, le réservoir d’eau, les récipients pour herbes et essences de parfum et le panneau de commande numérique où vous pouvez régler l’heure, la température et le taux d’humidité.

Choisir un sauna – questions importantes à poser

Vous devez en décider lorsque vous choisissez un sauna :

Le sauna en bois ou électrique ?

Un sauna au feu de bois avec cheminée convient parfaitement à un bâtiment isolé situé sur le terrain et permet de pénétrer facilement dans les dimensions d’un hangar sans loi. De plus, vous pouvez utiliser le sauna sans électricité. Si vous voulez construire un sauna en bois dans votre maison, vous devez résoudre la question de la cheminée. Si la maison a une brique à proximité. Obtenez l’aide à un ramoneur. L’alternative consiste à installer une nouvelle cheminée adjacente au sauna, ce qui nécessite des pénétrations dans la salle de sauna comme  sauna  Lille  et sur le toit. Quelles que soient les conditions, vous pouvez vous attendre à ce que le travail et les coûts de matériel soient considérablement plus élevés que si vous installez une unité électrique.

Pour un sauna au feu de bois, vous devez présenter un rapport de construction à la municipalité pour l’installation d’une installation de chauffage. Vous devez également informer les voisins les plus proches.

Avantage des poêles de sauna au feu de bois :

+ aucune connexion électrique requise
+ Respectueux de l’environnement avec les biocarburants
+ Coûts de fonctionnement inférieurs à ceux de l’électricité, surtout si vous avez accès à votre propre bois de chauffage
+ Facteur de bourdonnement élevé avec le feu du feu
Un sauna chauffé à l’électricité est une option pratique à l’intérieur de la maison. L’unité de sauna est ensuite connectée au système électrique de la maison par un électricien qualifié. Habituellement, une alimentation triphasée est utilisée, 400 volts, tandis que l’éclairage du sauna dépasse une phase, 220 volts. Gardez à l’esprit que vous ne pouvez pas avoir de prises de courant ou d’interrupteurs à l’intérieur du sauna.

Avantage des radiateurs électriques :

+ Facile à installer et occupe moins d’espace qu’un poêle à bois
+ Facile à réguler la chaleur
+ aucune cheminée requise
+ Nécessite moins de soins
La capacité de l’unité de sauna/four
Si vous choisissez un chauffe-sauna ou un poêle de sauna d’une capacité trop grande, le sauna peut surchauffer. Si l’appareil a une capacité insuffisante, il ne sera pas assez chaud. En règle générale, il faut environ 1 kilowattheure pour 1,3 mètre cube de volume. S’il y a beaucoup de verre, de carrelage ou de clinker dans le sauna, vous avez besoin d’une puissance plus élevée que si votre sauna est bien isolé avec des panneaux de bois traditionnels.

 

 

Aimer notre article et suivez-nous:
error