Avoir des perspectives d’avenir revient à s’assurer, au minimum, d’un encadrement financier. Le commun des mortels passe par de longs mois ou encore de longues années d’économie pour couvrir ces perspectives. Il est alors préférable de rentabiliser ces économies pour avoir le plus de confort possible. Reste à savoir comment ?

Booster ses économies avec quelques astuces

Pour rentabiliser ses économies, il faut d’emblée en avoir. Il est possible de faire des économies dormantes. En effet, quitte à choisir entre gagner de l’argent ou en perdre, la première option est plus attrayante même si cela ne s’agit que de quelques sommes. Le taux d’intérêt du Livret A, aussi faible soit-il, reste toujours une alternative aguichante. Mais en tenant compte des éventuels taux d’inflation, jugés de 1.2%, il semble plus sage d’explorer d’autres opportunités de placement. Choisir son domaine ou encore son produit de placement doit se faire sur la base de sélection. Par cela, deux critères sont à considérer dont le niveau de risque (mesurer les possibilités de gains et de pertes) et la durée du placement (suivant les perspectives envisagées).

Placer ses économies pour en faire des investissements

Rentabiliser ses économies reste un choix gagnant au détriment des économies dormantes. En effet, quitte à choisir entre gagner de l’argent ou en perdre, la première option est plus attrayante même si cela ne s’agit que de quelques sommes. Le taux d’intérêt du Livret A, aussi faible soit-il, reste toujours une alternative aguichante. Mais en tenant compte des éventuels taux d’inflation, jugés de 1.2%, il semble plus sage d’explorer d’autres opportunités de placement. Choisir son domaine ou encore son produit de placement doit se faire sur la base de sélection. Par cela, deux critères sont à considérer dont le niveau de risque (mesurer les possibilités de gains et de pertes) et la durée du placement (suivant les perspectives envisagées).

Ne pas se perdre dans les panels de choix de placement

Comme il existe plusieurs supports et domaines pour faire des placements, tout comme l’assurance vie, il est plus logique de choisir son placement suivant le montant de ses économies. Par cela, le crowdfunding figure à la tête de liste avec seulement 1 000 euros comme fonds de placement. Sur une durée d’investissement courte de 24 mois, les rendements avoisinant les 10% sont très avantageux. Dépassant les dizaines de milliers d’euros de placement, il est possible de recourir au levier de crédit in fine. L’acquisition d’un bien immobilier suivant un emprunt pour la suite le louer est très efficace. Investir ses économies dans une location meublée non professionnelle, dans une société civile de placement, ou encore le plan d’épargne en action sont envisageables pour des gros placements

Aimer notre article et suivez-nous: