Si la toilette japonaise ou WC lavant est de plus en plus prisée en France, c’est parcequ’elle offre de nombreuses fonctionnalités. En effet, c’est un appareil dont la technologie assure à la fois une meilleure hygiène et un meilleur confort.

Mais avant de pouvoir profiter de tous ces avantages du WC lavant, il faut passer par l’étape de l’installation. Selon le modèle que vous choisissez, vous pourrez avoir besoin de faire appel à un plombier, ou faire vous-même le travail. Zoom sur l’installation des toilettes japonaises.

Installation à faire soi-même

Installer soi-même sa Toilette japonais est possible à condition que le modèle choisi soit un abattant japonais. Il s’agit d’un matériel à poser sur votre WC classique. Vous n’aurez donc pas besoin de faire appel à un plombier professionnel ni d’avoir des outils spécifiques pour réaliser les travaux. L’abattant japonais vient, de manière très simple, se placer sur un WC classique à l’office d’une lunette.

Pour installer le matériel, les travaux que vous ferez se résumeront à insérer un raccord et éventuellement à changer un robinet.

À noter que le kit est livré avec tous les éléments nécessaires qui serviront à la connexion au réseau d’eau sanitaire. Il se pourrait aussi qu’on vous livre un manuel d’installation qui pourrait vous servir de guide.

Dès que vous obtenez le kit, vous devez premièrement essayer de le comprendre en identifiant chaque accessoire. Ce sera après cette phase de compréhension que vous pourrez commencer à le poser sur la cuvette. Veillez bien à ce que l’élément soit bien centré sur le sanitaire en réglant les curseurs circulaires.

Une fois cela fait, il est temps d’effectuer les travaux de raccordement du kit au réseau d’eau. Cette étape s’effectuera en fonction du modèle de l’abattant et de l’installation sanitaire. Ainsi, le travail à faire consistera à effectuer un raccordement avec le robinet du réservoir du WC ou avec  les raccords sous un lavabo. Il se pourrait que le travail requière un changement du robinet du réservoir du WC.

Sachant que l’abattant japonais est un élément technologique qui propose de nombreuses fonctionnalités, il faut qu’une prise électrique soit disponible à proximité.

Faire appel à un professionnel

À part l’abattant japonais, il existe aussi la toilette japonaise monobloc, dont l’installation nécessite l’intervention d’un professionnel. À titre d’information, la toilette monoblocest très complète et offre bien plus d’avantages en termes de fonctionnalités comparée au kit abattant japonais.

Pour ce type de WC, une intervention d’un vrai plombier est obligatoire, car le travail requiert toute une réinstallation du système de l’ancienne toilette. Seul un professionnel peut mener ce travail, et en plus de cela, il est en mesure de réaliser vos éventuelles demandes de personnalisation.

Ce dont vous avez à faire, c’est de trouver un bon plombier qui saura vous éviter des problèmes de fuite et une toilette temporairement inutilisable. Pour choisir un bon prestataire, orientez-vous vers les entreprises en plomberie. Elles sont généralement équipées des outils de pointe pour garantir un résultat satisfaisant et elles regroupent des personnes compétentes. Vous devez aussi tenir compte du prix de prestation en effectuant des comparaisons. Toutefois, ne vous précipitez pas vers les plombiers qui bradent trop leurs tarifs, sous peine de faire face à une installation de très mauvaise qualité.

Aimer notre article et suivez-nous:
error