L’entretien du parquet peut devenir une tâche contraignante, surtout s’il s’agit d’une vieille surface en bois. Heureusement, il est possible de le déléguer à une équipe professionnelle pour se simplifier la vie. Afin de prolonger la durée de vie d’un parquet en bois, il faut appliquer un vitrificateur sur le revêtement de sol.

La vitrification de parquet : quèsaco ?

Inutile de rappeler que le bois est un matériau très sensible à l’humidité et à la corrosion. Il est de ce fait important d’en prendre soin afin de préserver la surface. Si celle-ci est bien entretenue, elle apportera une touche originale et naturelle à l’intérieur de toute maison. La meilleure solution consiste à vitrifier le plancher pour lui rendre son apparence d’origine. La vitrification est une technique de finition de revêtement de sol en bois consistant à appliquer un vitrificateur sur le parquet. Il s’agit d’une sorte de vernis sous forme de film fin, transparent et imperméable. Il protège donc le parquet contre toute agression (la corrosion, l’humidité, les taches, le passage, etc.).

La vitrification permet de renforcer la résistance du revêtement tout en rehaussant son aspect esthétique. Bien entendu, il s’agit d’un traitement adéquat pour n’importe quel type de revêtement de sol en bois. Il faudra juste choisir le bon vitrificateur pour garantir la réussite de l’opération. La vitrification du parquet est fortement recommandée lorsque la surface commence à montrer des signes d’usure. Et il faudra agir rapidement pour éviter une aggravation de la dégradation de la qualité du plancher en bois. Heureusement, il est possible de trouver une société spécialisée dans la vitrification de parquet. Il suffit de consulter son site web pour découvrir toutes les solutions possibles.

Vers qui se tourner pour la vitrification de son plancher ?

Il est tout à fait envisageable d’opter pour la vitrification parquet pour mener à bien son projet de rénovation intérieure. Il faut toutefois souligner que l’application d’un vitrificateur est une tâche délicate qui doit être confiée à un professionnel qualifié. S’il travaille pour le compte d’une entreprise spécialisée dans l’entretien et le ponçage de parquet, ce serait l’idéal. Il devrait normalement savoir que le système de chauffage installé dans la pièce doit être éteint pour favoriser le séchage du produit (le vitrificateur). Mais la température ambiante devra également être comprise entre 1 et 25 °C. Au-delà de cette température, les mauvaises surprises seront inévitables.

Afin de débarrasser le parquet de toutes les imperfections, il convient ainsi de le vitrifier. Il faudra bien sûr se munir d’un spalter pour l’application de la première couche du vitrificateur. Il est important de respecter un temps de séchage minimal de deux heures avant de passer à la deuxième étape. Il faut retirer les traces d’aspérité à l’aide d’un papier abrasif. Une fois cela fait, la seconde couche peut être appliquée. Il ne faut pas oublier de remettre les meubles à leur place au bout de 48 heures (au minimum). Bon à savoir : il existe différents types de vitrificateurs pour parquet en bois. Les plus répandus sont le vitrificateur aqua-polyuréthane et celui en résine polyuréthane.

Aimer notre article et suivez-nous:
error