Beaucoup de personnes veulent transformer les déchets de jardin et ménagers en compost. Cela nécessite un outil spécifique qui n’est autres que le composteur. Ce dernier se décline en plusieurs types sur le marché et vous avez donc le choix selon vos besoins. 

Il est possible que vous ayez du mal à faire votre choix en matière de composteur. Pour vous aider, nous vous donnons dans ce texte, tous les types de composteurs qui existent.

Le compostage en tas

C’est la méthode la plus facile pour disposer d’un composteur de jardin. Elle consiste à mettre les déchets en tas sur le sol et sur une hauteur de 0,8 à 1,5 mètre. Vous avez la possibilité, avec le tas, de composter des déchets assez nombreux et il ne nécessite pas d’entretien.

Son arrosage se fait avec la pluie et il peut être aéré de manière naturelle.

Si vous choisissez la technique du tas pour composter, vous devez faire en sorte de maîtriser l’humidité du tas pour qu’elle ne soit ni trop élevée ni trop faible. Pour cela, couvrez-là avec de la terre ou des feuilles mortes selon vos possibilités.

Les points faibles du tas reposent sur son manque d’esthétisme et qu’il n’est pas assez protégé du climat qui peut ralentir la formation du compost.

Le composteur en plastique

Il se présente sous la forme d’un bac percé qui permet au compost d’être aéré de manière optimale. Le composteur peut être avec ou sans fond. Les matières qui y sont déposées doivent être brassées de manière régulière et l’humidité doit être surveillée pour ne pas être ni trop humide, ni trop sec.

Le bac en plastique peut assurer une chaleur constante et peut vous aider à disposer d’un compost assez rapidement.

Le treillis métallique

C’est un grillage qui est disposé autour du tas de compost et qui est donc plus esthétique que le tas sans protection. Il  vous aide à décomposer très vite en laissant les matières à composter bien agglomérées. La décomposition est donc plus homogène.

Ce genre de composteur nécessite un entretien de manière régulière.

Le composteur en bois

Ce genre de composteur est vraiment plus esthétique en comparaison aux autres types comme le bac en plastique ou le treillis métallique. Il est composé de planches espacées de 1 à 2 cm pour que les matières à composter soient bien aérées. Dans la plupart du temps, ces bacs disposent d’une porte et d’une face amovible qui aident à brasser le mélange et à ajouter d’autres matières très facilement.

Comme c’est un composteur fermé, il peut offrir la chaleur dont les matières ont besoin et il peut donc fournir une grande qualité à votre compost.

Vous pouvez maîtriser facilement l’humidité et donc prévenir facilement le pourrissement des matières. N’oubliez pas de brasser régulièrement le compost car ce dernier ne dispose pas de lumière naturelle. Pensez donc à offrir une aération à votre bac.

Le lombri composteur

C’est un bac conçu spécialement pour la culture de vers. Il est percé à la base pour le drainage et possède une ouverture sur le couvercle pour une bonne circulation de l’air. Tapissez le fond du bac avec une litière végétale ou d’un compost organique.

Ce genre de composteur ne nécessite pas d’entretien régulier. Alimentez les vers avec les restes de nourriture à tout moment.

Ce composteur est idéalement utilisé en ville.

 

Aimer notre article et suivez-nous:
error