Avec les nombreux dispositifs fiscaux mis en place par la majorité des grandes villes de France, un taux de crédit avantageux et un marché immobilier plutôt stable, tous les experts vous le diront, c’est le moment d’investir ! Ne foncez pas pour autant tête baissée dans votre projet, même si l’environnement est favorable à la réussite d’un tel placement, une seule erreur pourrait tout faire basculer. Ne travaillez pas seul, prenez le temps d’étudier chaque caractéristique de l’investissement avec un professionnel de l’immobilier, pour une sécurité maximale.

Voici les pièges que vous éviterez en faisant appel à un expert en immobilier.

  • Acheter un bien coup de cœur à défaut d’un bien rentable.

N’oubliez pas votre but premier : gagner de l’argent. Or, un achat coup de peur peut vous faire perdre cet objectif. Ce sont vos sentiments qui parlent, et plus la raison. Adieu alors la rentabilité…
Gardez toujours en tête les critères d’un bon investissement : emplacement, rentabilité, demande, superficie, la proximité avec le centre…Si nous vous disons résidence en plein centre-ville, dans le quartier le plus huppé, beaux espaces verts avec parking et gardien vous nous répondez coup de cœur ? Nous vous alarmons charges très élevées, et donc une faible rentabilité pour l’investisseur. N’ayez pas peur de viser un peu plus bas, dans le même quartier proche de tous commerces, sans jardins mais offrant tout de même de belles prestations. Ainsi, avec un loyer quasi identique et des charges moindres, votre investissement sera meilleur.

  • Se précipiter dans un investissement mal réfléchi

« C’est un bien rare, à ce prix-là ça part vite ! » Sachez qu’il n’y a aucune urgence dans un investissement immobilier. Prenez le temps de réfléchir, calculer et comparer les biens entre eux. Ne soyez pas non plus ignorant aux signes du marché. Même si un logement, par ses caractéristiques, vaut le coup d’investir, le marché immobilier de la ville qui l’accueille peut connaître des difficultés, rendant non lucratif votre placement. Étudiez bien les secteurs et quartiers les plus recherchés par les habitants, c’est très souvent la localité qui prime. Les experts de l’immobilier, qui connaissent par cœur leurs secteurs d’action, sont là pour vous conseiller et vous orienter dans cette étape.

  • Privilégier le pas cher

Un bien avec un prix inférieur attirera forcément votre attention et vous aurez l’impression de faire une bonne affaire. Méfiez-vous néanmoins de ce qu’il cache. Plusieurs raisons peuvent expliquer un prix bas. Une localisation peu fréquentable, des travaux importants à prévoir, une structure défaillante, des voisins dérangeants, un aéroport à proximité…Ne visitez pas le bien seul, un avis extérieur est toujours utile. Venez voir le quartier et faites le tour du logement à des heures et jours différents, pour une vision générale de l’environnement. Un logement pas cher à l’achat peut vous revenir très cher par la suite !

  • Investir à court terme

Vous êtes aujourd’hui à la recherche d’un bien à acheter dans le but de le mettre à la location. Mais demain ? A la fin des 6, 9 ou 12 ans de location, vous pourriez décider de faire de ce logement votre résidence principale. Il faut pour cela qu’il corresponde également à vos critères. Ne le choisissez pas à la légère sous prétexte que vous ne vivrez pas dedans. Un investissement dans la pierre doit toujours être pensé sur du long terme.

 

  • Faire confiance aux mauvaises personnes

Un agent immobilier, un notaire, un promoteur ou un banquier peut être votre meilleur allié, comme le pire. Votre projet d’une vie peut alors virer au cauchemar. D ’où l’importance de vous entourer d’experts en la matière, professionnels et qualifiés. Tout comme pour votre investissement, prenez le temps de vous renseigner sur ces acteurs majeurs, essentiels à la réussite de votre projet.

Aimer notre article et suivez-nous: