Quel acheteur d’un appartement ou d’une maison ne s’est pas interrogé sur l’opportunité de faire appel à un courtier en prêt immobilier ? Si solliciter sa banque est une démarche classique, utiliser les services d’un courtier n’est pas encore une pratique majoritaire même elle progresse chaque année. Pourquoi plus d’un tiers des acheteurs font désormais appel à un courtier immobilier ?

Avant toute chose, un courtier c’est quoi ? C’est d’abord un professionnel du financement immobilier, c’est l’intermédiaire entre le futur acquéreur et le banquier. Il s’occupe de la gestion globale de votre dossier avec comme mission de défendre votre profil et vos intérêts. Quand on sait qu’un  prêt immobilier est une transaction financière qui court sur une vingtaine d’années en moyenne, autant confier cette gestion à un professionnel.

Un courtier vous fait gagner du temps

Faire appel à un courtier immobilier va d’abord vous faire gagner du temps. Sans courtier, il faut constituer votre dossier, contacter les banques, multiplier les rendez-vous, présenter à chaque fois votre dossier, répondre aux questions, expliquer votre situation et défendre votre profil, tout en négociant les conditions de prêt : taux, frais, remboursement, etc.

Ces nombreuses démarches sont très chronophages sans aucune certitude sur le  résultat. Et les comparateurs en ligne ? Si la promesse de ces acteurs en ligne est belle, cette mise en concurrence automatique est souvent orientée et ne fera pas de miracle. En effet, votre dossier sera forcément étudiée et devra être défendue. Et il a intérêt à être simple et à inspirer confiance pour une banque : CDI, pas d’endettement, apport, etc.

Un courtier défend vos intérêts

En tant que professionnel du financement agréé par l’ORIAS. un courtier connaît le marché immobilier, les banques, leurs exigences, leurs stratégies, les taux pratiqués, etc. Il saura répondre aux questions et apporter des solutions et vous accompagner pour constituer un dossier le plus attractif.

Votre dossier constitué, votre courtier le présentera à tous les établissements bancaires adaptés à votre profil. Votre courtier vous conseillera pour que ce dossier soit complet, en le défendant si besoin en fonction de votre situation (CDD, intérim, changement d’emploi, divorce, etc.).

Car un courtier vous représente tout au long du processus de recherche de financement, dans la constitution de votre dossier, dans les échanges avec les banques, les négociations jusqu’à la signature de votre prêt immobilier. Un mandat qui a toute son importance lorsque votre situation est spécifique et parfois plus difficile (CDD, maladie, divorce, endettement, etc.).

Un courtier vous fait gagner de l’argent

Profiter des services d’un courtier, c’est optimiser ses chances d’obtenir un prêt immobilier rapidement, aux meilleures conditions et au meilleur taux. Car un courtier bénéficie d’une capacité de négociation incomparable à un  particulier.

Apporteur d’affaires, le courtier fait jouer la concurrence entre les banques, avec des taux généralement très avantageux pour l’emprunteur. Et un bon courtier va discuter les taux mais aussi défendre votre profil, discuter les conditions de crédit (carte gratuite par exemple), les frais de remboursement anticipé, etc. au-delà de la simple négociation du taux d’emprunt.

Au final; un courtier vous fera gagner plusieurs dizaines de milliers d’euros sur un prêt immobilier classique. De l’argent économisé qui pourra venir financer des travaux de rénovation, une décoration et pourquoi pas une piscine qui n’était pas prévue.

Et quand on sait que ces services sont généralement gratuits jusqu’à la signature officielle de votre prêt immobilier, difficile de faire sans un courtier. Et ça coûte combien un courtier ? Après signature de votre crédit immobilier, il faut prévoir de 0,5 à 1% de frais de courtage, souvent plafonnés à quelques milliers d’euros maximum pour les courtiers raisonnables.

Et un courtier ne se limite pas au financement d’un nouveau prêt. Il peut vous représenter également dans la renégociation de votre prêt immobilier déjà signé. 20% des dossiers concerneraient d’ailleurs désormais une renégociation de crédit, pour obtenir un taux plus intéressant.

Un projet immobilier en cours ou une renégociation d’un crédit immobilier envisagée ? Comment choisir le meilleur courtier ? Privilégier un courtier qui aura une démarche personnalisée, ce qui est rarement le cas avec les franchises..Et faites confiance à vos proches, lisez les avis clients, ou fiez-vous au premier contact.

 

 

Aimer notre article et suivez-nous:
error