Une bonne isolation thermique de la maison est importante dans la mesure où cela permet de maintenir la chaleur en période hivernale. Une bonne étanchéité est également de rigueur pour que le système de chauffage de la demeure puisse faire son travail en bonne et due forme. Les fenêtres sont à voir de près lorsqu’il s’agit d’isolation thermique. En effet, le moindre défaut risque de provoquer une faille au niveau de la conservation de la chaleur à l’intérieur du foyer. Toutefois, la multitude de choix de matériaux qui s’offrent aux particuliers est telle qu’il n’est pas toujours évident de trancher pour lequel opter pour son chez-soi. Entre le bois, le PVC et l’aluminium, nous devons peser le pour et le contre de chaqueélément pour aboutir à un résultat satisfaisant. Afin de définir le type de matériau qui réponde le mieux à une bonne isolation thermique de la maison, nous allons voir un à un les caractéristiques des matériaux énoncés ci-dessus et fournir une réponse adéquate aux indécis qui recherche des astuces de bricolage.

L’aluminium : pour un entretien facile des fenêtres

L’aluminium est un excellent matériau pour les fenêtres comme l’indique l’GENCE DE L ENVIRONNEMENT ET DE LA MAITRISE DE L ENERGIE PARIS. Raison pour laquelle Cara Fermeture en a fait l’une de ses spécialités. L’aluminium a le principal avantage d’être très facile à entretenir. En effet, munies de systèmes à rupture de ponts thermiques et ne subissant pas la rouille, les fenêtres en aluminium sont d’excellents isolants. De plus, elles sont souvent élaborées sur mesure avec un coefficient de performance inférieur à 2 Uw. Plus ce coefficient est bas, plus la fenêtre en question est performante et isolante. L’installation de fenêtres en aluminium est particulièrement recommandée pour les rénovations. Effectivement, l’Etat fournit certaines aides pour les personnes qui projettent de rendre leur maison plus respectueuse de l’environnement. Afin d’en bénéficier, il est essentiel de faire appel à un professionnel car celui-ci dispose de la formation adéquate pour éviter la déperdition de chaleur dans un bâtiment.

Le bois : pour des fenêtres élégantes

Le bois est le matériau traditionnellement utilisé pour fabriquer des fenêtres. Naturellement isolantes, les fenêtres en bois nécessitent toutefois un certain traitement pour lutter contre les nuisibles et les intempéries. Ecologique et esthétique, la fenêtre en bois s’accorde avec tout type de décoration et est renouvelable selon les besoins et les envies des propriétaires.L’un des avantages non négligeables du bois est la possibilité de le peindre selon la couleur préférée des propriétaires de la maison. En outre, un large choix de bois s’offre à ces derniers pour que la fenêtre soit en accord avec le reste de la demeure. Faire appel à un professionnel pour la fabrication et l’installation de la fenêtre en bois permet d’éviter les risques de fuites et les problèmes d’isolation thermique ou acoustique.

Le PVC : pour des fenêtres économiques

Le PVC est sans nul doute le matériau le plus répandu sur le marché de la menuiserie dédiée à la fenêtre. Peu coûteux et ayant une durée de vie considérable, le PVC s’invite aujourd’hui dans presque tous les foyers. De plus, nombreux sont les modèles et les couleurs qui sont disponibles sur le marché. Pour ce qui est de l’ouverture, elle peut être battante ou coulissante selon les préférences des propriétaires. Tout comme l’aluminium, le PVC ne nécessite pas d’entretien considérable, un simple nettoyage de temps à autre permet d’enlever la poussière qui pourrait s’y accumuler. Bien que peu esthétique au départ, le PVC fait aujourd’hui peau neuve en adoptant pour une finition plus soignée et des coloris plus variés. Le principal inconvénient du PVC se situe du point de vue écologique. Effectivement, ce matériau de type plastique n’est pas en adéquation avec les objectifs environnementaux qui priment actuellement. Raison pour laquelle il n’est pas autorisé à certains endroits de la planète, mieux vaut donc se renseigner avant de se lancer.

Le meilleur matériau pour une bonne isolation thermique

Suite  à tout ce que nous venons de voir, le bois, le PVC et l’aluminium ont tous les trois des capacités thermiques non négligeables. Ainsi, peu importe le choix du matériau, l’essentiel se situe au niveau de la fabrication et de l’installation de la fenêtre. Certaines techniques sont à mettre en pratique et le professionnel de la menuiserie est le mieux placé pour déterminer le type de matériau qui convient le mieux pour un domicile. Pour trancher, il prend en compte le climat de la maison, les goûts des propriétaires, le niveau d’ensoleillement et parfois même, le type de chauffage opté par la famille. Une fois son étude effectuée, il soumet une proposition aux occupants qui décideront si oui ou non ils vont aller dans la même voie que le menuisier. Si besoin, le poseur pourra proposer des fenêtres mixtes comme le bois-alu pour optimiser l’isolation thermique de la maison.

Aimer notre article et suivez-nous:
error