Avoir un espace vert chez soi, quelle que soit sa taille, est une chance que tout le monde ne peut pas avoir. Mais cet espace vert nécessite un entretien et souvent les propriétaires n’ont pas la main verte ou n’ont pas le temps de s’en occuper. C’est tout l’intérêt de recourir au service d’un jardinier à domicile. Mais quelles sont les missions qui peuvent lui être confiées ?

Les travaux de jardinage éreintants, mais qui font économiser de l’argent

En effet, son activité faisant partie des services à la personne, tous les petits travaux effectués par un jardinier à domicile sont déductibles aux impôts à hauteur de 50 %. La plupart travaux d’entretien courants du jardin sont éligibles à ce crédit d’impôt. Afin de bénéficier de ce dispositif d’aide, n’oubliez pas de déclarer tous les frais de jardinage que vous avez payés auprès de votre jardinier à domicile.

Entre autres travaux, vous pouvez confier à un jardinier professionnel les travaux d’entretien qui peuvent être harassants et chronophages, notamment si vous n’avez pas les outils adaptés. Votre jardinier à domicile est un professionnel bien équipé pour n’importe quelle mission et situation, donc il saura répondre à vos attentes.

Pour la tonte de votre pelouse, par exemple, le professionnel du jardinage connaît très bien comment l’entretenir et combien de fois elle doit être tondue. Lui confier cette mission, c’est la garantie d’une belle pelouse tout au long de l’année. Il en est de même pour la taille des haies et des arbustes, mais uniquement à hauteur d’homme. Autrement, les travaux ne seront plus éligibles au crédit d’impôt.

Confiez aussi le nettoyage de votre jardin à un jardinier à domicile

Après la tonte du gazon ou après la taille des arbustes, il y aura toujours forcément des déchets verts à ramasser. C’est un travail que vous pouvez faire vous-même, mais qui peut être aussi confié à votre jardinier professionnel. Effectivement, le nettoyage et le ramassage peuvent faire partie des options de la prestation du jardinier à domicile, voire une mission à part entière. En automne, par exemple, quand les feuilles mortes tombent et couvrent le jardin, vous pouvez solliciter votre jardinier professionnel pour le ramassage. Équipé de matériel adapté, il pourra nettoyer votre jardin comme il faut.

Si vous êtes propriétaire d’un potager ou d’un verger, un jardinier à domicile peut également en prendre soin à votre place. Il peut, par exemple, s’occuper de la préparation du sol, du désherbage ou encore vous aider à récolter les légumes et les fruits. En revanche, la cueillette doit servir à la consommation personnelle et non à but commercial, sinon, elle n’est plus considérée comme faisant partie des services à la personne, donc inéligible au crédit d’impôt. Enfin, pendant la saison hivernale, vous pouvez également faire appel à votre jardinier à domicile pour un déneigement de votre jardin.

Nombreux sont les travaux que vous pouvez confier à un jardinier professionnel, mais il vous appartient de bien définir vos besoins avant d’en engager un. Ainsi, vous pouvez non seulement avoir un beau jardin, mais vous faites aussi des économies en bénéficiant du crédit d’impôt à 50 %.

 

 

 

Aimer notre article et suivez-nous:
error